La vitamine E peut elle aider à traiter la peyronie?

huile de germe de blé : une source de vitamine EIl a été montré que la prise journalière de vitamine E pouvait aider les patients souffrant d'une courbure du pénis; malheureusement l'amélioration n'a été que très modeste et finalement pas meilleure que celle observée via traitement par un placebo. Sans doute pourrait on mettre l'amélioration observée sur le compte du temps qui passe tout simplement.

La dose prescrite était de 3x200mg/jour. La vitamine E est un élément essentiel à la nutrition humaine (reconnu d'ailleurs en 1968 par le National Research Council. Nous passerons sur une description des différents composants chimiques de la vitamine E pour rappeler que sa synthèse est dûe aux travaux du Prix Nobel de Chimie Paul Karrer (1938).

Où trouver de la vitamine E ?

La vitamine E se trouve principalement dans :

  1. Huile de germe de blé (133mg/100g)
  2. Huile de palme rouge (105mg/100g)
  3. Huile d'argousier (100mg/100g)
  4. Huile d'argan (90mg/100g)
  5. Huile de tournesol (48,7mg/100g)

On la retrouve aussi, mais en plus faibles proportions, dans les céréales, le beurre, les poissons gras...

On a aussi pensé que la vitamine E pouvait avoir un rôle bénéfique dans la prévention des maladies cardiaques, mais cela n'a pas été réellement prouvé. Parcontre, on la cite comme augmentant le risque d'accident vasculaire cérébral de type hémorragique. Attention donc ! De plus, les ajouts de vitamine E dans l'alimentation pourraient favoriser le cancer de la prostate.

Parcontre, elle a montré son utilité dans le traitement de la dépression quand elle est associée aux antidépresseurs.

De toute façon, à trop forte dose, la vitamine E augmente la mortalité globale. Elle n'est donc pas vraiment un traitement que l'on peut recommander pour traiter une peyronie.



Copyright - www.extenseurpenis.com | Agrandir le pénis | Contact/Privauté